626561-13235_louisedouard13johnfoley

CONVERSATIONS ON CULTURE – An Evening with Édouard Louis

Date/Heure
Date(s) - Jan 31
19:00 - 21:00


partenaires Louis

CONVERSATIONS ON CULTURE
AN EVENING WITH ÉDOUARD LOUIS

and the Ivy LGBTQA alumni community in Paris
Co-organisé par the Harvard and Yale Clubs of France

Entretien mené par Benjamin Bernard (Yale ’11, Princeton Ph.D. Candidate in history)

OUVERTURE DES PORTES À 18 h
Vente et dédicace organisées par Shakespeare and Company. 

Rejoignez-nous* pour le lancement de la saison Spring 2018 lors d’un événement exceptionnel en présence de l’écrivain français Édouard Louis.

Édouard Louis est l’auteur de deux romans, traduits dans deux douzaines de langues et l’éditeur d’un travail de recherche sur le sociologue Pierre Bourdieu. Comparé à Jean Genet par Paris Review, son travail a été publié dans le New York Times et Freeman’s. Son premier best-seller, En finir avec Eddy Bellegueule, est un incroyable portrait autobiographique de son enfance et de son adolescence dans son modeste village natal, Hallencourt. Son second roman, Histoire de la violence (à paraître en anglais), a consolidé son statut de « l’une des voix les plus célèbres de sa génération » et continue de susciter le débat sur les inégalités sociales, la sexualité et le pouvoir.
Le 31 janvier, Édouard Louis se joindra à la communauté des anciens élèves LGBTQA inter-Ivy League en France pour aborder ces questions sous un angle unique : une comparaison entre la France et les États-Unis. En tant qu’écrivain en résidence à Dartmouth et conférencier dans plusieurs universités américaines, Édouard Louis apporte un point de vue dynamique dans l’analyse des défis croissants que représentent l’inégalité sociale et la sexualité dans ces pays. Cet événement est une occasion unique de situer le travail d’ Édouard Louis dans l’histoire des relations franco-américaines et en particulier, le rôle joué par les auteurs LGBTQ dans ces échanges intellectuels. 

Benjamin Bernard est doctorant, candidat au Département d’Histoire de Princeton où il étudie la France moderne (1650-1850). Ses intérêts de recherche comprennent l’histoire de l’éducation, de l’administration publique et de la sexualité.

*Événement en anglais non traduit
En partenariat avec
Yale GALA, Harvard Gender and Sexuality Caucus, Princeton BTGALA et Stanford Pride et Shakespeare and Company
Partenariat media
Télérama
partenaires
2