JHM

Jean-Hubert Martin, historien de l’art, fut directeur de la Kunsthalle de Berne, du Musée national d’art moderne du Centre Pompidou, du Musée national des arts d’Afrique et d’Océanie de Paris et du Museum Kunst Palast de Düsseldorf. Il a dirigé les programmes artistiques du Château d’Oiron et du Padiglione d’Arte Contemporanea à Milan.

Son intérêt pour les cultures non occidentales l’a conduit à concevoir des expositions décloisonnées en confrontant des œuvres de caractère hétérogène et à favoriser ainsi un renouvellement du regard (Théâtre du monde, MONA, Hobart et Maison Rouge, Paris, 2012-13 et Carambolages, Grand Palais Paris, 2016).

Il a été commissaire de nombreuses biennales et expositions d’envergure : Paris – Berlin (1978), Paris – Moscou (1979), Magiciens de la terre (1989), Une image peut en cacher une autre (2009), Salvador Dali (2012) et L’étrange cité d’Ilya et Emilia Kabakov (2014).