34-ken-ramsay-susan-taylor-as-model-c-1970s-34

L’exposition Posing Beauty a été repoussée en 2018.

 

POSING BEAUTY dans la culture africaine-américaine explore la représentation de la beauté africaine et africaine-américaine dans l’histoire jusqu’à nos jours, à travers la photographie, la vidéo, la mode, la publicité ainsi que d’autres formes de culture populaire comme la musique et internet.

Dirigée par la commissaire Deborah Willis, PhD, Présidente du Département de la Photographie et de l’Imagerie de la Tisch School of the Arts, New York University, POSING BEAUTY a été présentée pour la première fois aux Etats-Unis en 2009. Raina Lampkins-Fielder, Directrice Artistique du Mona Bismarck American Center, a choisi une centaine de travaux significatifs pour le public français pour la première européenne de cette exposition.

POSING BEAUTY présente des photographies mettant en scène et réalisées par des africains-américains. L’exposition visera à mettre en lumière l’art africain-américain, depuis la série de photographies compilées par W.E.B. Du Bois à l’occasion de l’Exposition Universelle de Paris en 1900 jusqu’aux travaux d’artistes contemporains comme Renee Cox, Carrie Mae Weems ou encore Hank Willis.

Des photographies anonymes saisissantes seront présentées aux côtés de portraits d’icônes africaines-américaines comme Billie Holiday, Angela Davis,  Serena Williams, Michael Jackson, Otis Reading, mais aussi Denzel Washington, Lil’ Kim et Michelle Obama.

 


 

DIRECTION ARTISTIQUE

POSING BEAUTY est dirigée par la commissaire Deborah Willis, PHD, et organisée par le Département de la Photographie et de l’Imagerie de la Tisch School of the Arts, New York University. A Paris, Raina Lampkins-Fielder, Directrice artistique du Mona Bismarck American Center, sera la commissaire de l’exposition.

Deborah Willis, Ph.D. est une artiste, écrivain et professeur newyorkaise. Elle est Professeur et Directrice du Département de la Photographie et de l’Imagerie à la Tisch School of the Arts à l’Université de New York, affilié au College of Arts and Sciences, Department of Social & Cultural, Africana Studies, où elle enseigne la Photographie et l’Imagerie, l’Iconicité, et les histoires culturelles traitant du corps noir, de la femme et du genre. Deborah Willis a été le récipiendaire du MacArthur Fellowship, du Richard D. Cohen Fellow en art africain et afro-américain, du Guggenheim, de Fletcher. Elle est l’un des principaux historiens de la photographie africaine-américaine et une référence dans le domaine de la culture africaine-américaine. Son travail a fait l’objet de différentes expositions : A Sense of Place, Frick, University of Pittsburgh; Regarding Beauty, University of Wisconsin, Interventions in Printmaking: Three Generations of African-American Women, Allentown Museum of Art; A Family Affair, University of South Florida; I am Going to Eatonville, Zora Neale Hurston Museum; Afrique: See you, see me; Progeny: Deborah Willis + Hank Willis Thomas, Gantt Center.

Raina Lampkins-Fielder a rejoint l’équipe du MBAC en juillet 2014 en tant que Directrice artistique. Auparavant, elle était rédactrice adjointe de SOME/THINGS Magazine, un journal international semestriel sur l’art et la culture, ainsi que la Directrice de la programmation artistique de la Galerie SOME/THINGS SECRET à Paris. Elle était en même temps Directrice au Paris College of Art (anciennement Parsons Paris School of Art + Design). Auparavant, Raina a occupé le poste de Directrice associée au Whitney Museum of American Art, en charge des programmes publics et éducatifs. Elle a travaillé pendant plus de 15 ans dans divers musées, parmi lesquels le Brooklyn Museum of Art, le New Museum of Contemporary Art à New York et le Andy Warhol Museum de Pittsburgh, en Pennsylvanie. Raina a assuré le commissariat de nombreuses expositions, a participé aux comités de sélection de plusieurs résidences artistiques, a organisé et a participé à de nombreuses conférences, et s’est intéressée à la question de l’accès du public à l’art aux Etats-Unis et à l’étranger.

 

 

Photographie :

Susan Taylor, as Model, c.1970s 

© Ken Ramsay